La 4ème édition de la CRET Pays de le Loire

Quel recrutement dans les années à venir ?

C’est autour de cette question que s’est articulée la 4ème conférence régionale de l’emploi territorial, organisée à Angers le 15 décembre 2015 par les 5 centres de gestion de la région Pays de la Loire. Les débats et ateliers ont été suivis par 176 personnes, élus et professionnels.

PROBLÉMATIQUE GÉNÉRALE DU RECRUTEMENT.

DSC_6654

Intervenant : Rémy LE SAOUT, sociologue, maître de conférences à l’université de Nantes.

Lire la suite

FOCUS SUR QUELQUES DONNÉES RELATIVES A L’EMPLOI TERRITORIAL DANS LA RÉGION PAYS DE LA LOIRE.

Chiffres tirés de l’analyse croisée des données SIAPS 2013 de l’INSEE, des bilans sociaux 2013 et des données 2014 des bourses de l’emploi en région Pays de la Loire.

Lire la suite

TABLE RONDE : QUEL RECRUTEMENT POUR LA FPT  DANS LE NOUVEAU CONTEXTE DE LA REFORME TERRITORIALE ?

TABLE-RONDE

Lire la suite

LES ATELIERS :

ATELIER 1 – COMMENT ATTIRER LES COMPÉTENCES ?

ATELIER1

Lire la suite

ATELIER 2 – RECRUTER : MODE D’EMPLOI.

ATELIER2

Lire la suite

ATELIER 3 – QUELLE EST LA PLACE DU RECRUTEMENT DANS LA GESTION DES COMPÉTENCES DE LA COLLECTIVITÉ ?

ATELIER3

Lire la suite

CONCLUSION, Philip SQUELARD, président du CDG de Loire-Atlantique

Plusieurs éléments sont porteurs d’une bonne dynamique de recrutement dans un environnement qui bouge :

  • un projet politique clairement identifié.
  • les notions de service public, de service rendu à la population redéfinies.
  • l’analyse des besoins et en parallèle l’évaluation de la charge de travail.
  • la polyvalence, l’adaptabilité, la coordination.
  • la mobilité en interne et en externe.La territoriale offre cette richesse avec environ 280 métiers.
  • la transparence dans le projet : il faut bien informer tous les agents du projet, les associer.
  • la dynamique de réseaux.
  • l’apprentissage. C’est une voie d’avenir.

com« Dans ce mandat, dans ce contexte qui bouge et qui va continuer à bouger, on assistera à des modifications que l’on a peu vues depuis les lois de décentralisation. D’ici 2020, le paysage institutionnel territorial aura été fortement modifié. »